L’historique

Les débuts de cette pratique remontent à 1960, les précurseurs sont les suédois et norvégiens. L’ Angleterre et la France ont rapidement suivi et les premières associations se sont formées.

Le premier congrès pour la rééducation par l’équitation a eu lieu en 1974 à Paris.

Le terme “Thérapie avec le Cheval” ou TAC a été crée en France dans les années 1980 sous l’influence de Renée de Lubersac afin de souligner l’importance du rapport de connivence entre le cheval, le participant et l’accompagnateur.

Le TAC est le fruit de l’adaptation à la relation homme-cheval des différents courants de la psychomotricité. Elle est axée sur la globalité psychocorporelle du patient et adopte une orientation humaniste et une approche corporelle.

«Le cheval est un bon maitre, non seulement pour le corps mais aussi pour l’esprit et pour le cœur» (Xenophon, stratège et philosophe grec, disciple de Socrate, Vème siècle avant J.C ).

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Print this pageEmail this to someone